L’Institut de Thermique, Mécanique, Matériaux (ITheMM) a été créé en janvier 2019. C’est un laboratoire de l’école doctorale Sciences du Numérique et de l’Ingénieur. Il résulte principalement du regroupement de deux unités de recherche, le Laboratoire d’Ingénierie et Sciences des Matériaux (LISM) et le Groupe de Recherche En Sciences Pour l’Ingénieur (GRESPI), et d’une équipe Génie Civil de l’Université de Reims Champagne Ardenne (URCA).

Les activités de recherche de l’ITheMM s’articulent autour des Sciences Pour l’Ingénieur, et plus précisément sur des thématiques liés à la mécanique, à la thermique et à l’énergétique, et aux sciences des matériaux.

Ces activités de recherche pluridisciplinaires sont mises en œuvre par 44 enseignants-chercheurs , 9 personnels BIATSS, et plus de 20 doctorants et post-doctorants, ce qui fait de notre institut un des plus gros laboratoires de l’Université de Reims Champagne Ardenne.

L’institut dispose d’une plateforme pouvant accueillir de grosses installations (plateforme de Génie Civil), et d’équipements scientifiques innovants et variés (machines d’essais mécaniques, Tomographe, SThM, caméras de thermographie infrarouge, diffraction X, imprimantes 3D, plasturgie, …).

Par ailleurs, notre laboratoire est un des acteurs de la création de la plateforme technologique et scientifique à vocation internationale PLATINIUM3D, offrant des moyens importants de recherche et développement dans le domaine de l’industrialisation des procédés de fabrication additive.

L’ITheMM est structuré en 3 équipes traitant des thématiques dans les trois domaines scientifiques couverts par l’institut : Mécanique, Thermique-Energétique, Matériaux. Il est important de souligner que l’institut traite ses activités de recherche sur des échelles importantes de longueurs allant de nanostructures aux poutres d’infrastructures de génie civil.

La structuration en équipes obéit à une organisation thématique des activités de recherche des enseignants-chercheurs de l’Institut autour des 3 domaines scientifiques comprenant chacun une équipe de recherche :