DS3 Dynamique, Surveillance des Systèmes et des Structures

L’axe DS3 réunit 7 EC permanents et 1 Ingénieur d’Etudes. Les travaux abordés concernent la surveillance des machines tournantes dans le cadre d’une maintenance prédictive des systèmes de productions. Cet axe, initié en 1993, se focalise sur la détection, le diagnostic et le suivi des défauts de composants mécaniques soumis à de la fatigue de composants tels que les roulements et les engrenages. Aujourd’hui, l’équipe s’inscrit dans une démarche de digitalisation de l’entreprise avec l’apport des jumeaux numériques. Ils s’appuient sur des méthodes d’intelligence artificielle pour surveiller le comportement des systèmes et des structures. .
Les actions de recherches menées sont :

  • le développement de jumeaux numériques,
  • la mise en place de stratégie de surveillance des machines tournantes par intelligence artificielle,
  • le développement de méthodes de détections précoce de défauts,
  • la modélisation numérique et phénoménologiques de l’endommagement en fatigue de roulement afin d’estimer la durée de vie résiduelle des composants mécaniques,
  • le développement d’instrumentation dédié à la surveillance.

Les travaux s’appuient sur une plateforme d’essais financée dans le cadre du CPER SURVIB (2004-07). Cette plateforme comporte plusieurs modules afin de reproduire en laboratoire des défauts mécaniques de machines tournantes. Ces activités ont permis de développer d’étroites collaborations avec des institutions académique internationales, avec des sociétés dans le domaine de l’ingénierie mécanique et de l’automobile.

Description de la plateforme SURVIB